AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rey, le cyborg de l'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Rey, le cyborg de l'espoir   Ven 21 Mai - 23:25




ASWARD

Prénom:Rey

Date de naissance: 29 mai (Gémeaux)

Age: 17 ans (18 ans)

Taille: 1m70

Poids: 88 kg

Description:
Armure de métal d'un mètre soixante-dix et pesant 88 kg, d'un vert proche de l'émeraude, Rey est un tout jeune cyborg. Cheveux châtain tirant sur le blé au soleil, une petite barbe de couleur rouille, des yeux d'un marron si sombre qu'on les a d'abord crus sans iris. Enfin bref, ces détails n'ont plus vraiment d'intérêt. Sont armure est composé de deux grands assemblages : inférieure et supérieure.

La partie inférieure est assez banale en fait : plaque d'armure agencé les unes sur les autres fonctionnant avec un système d'articulation au niveau des chevilles et des genoux. Des plaques servent de protection sur l'avant des genoux et sont en fait fixées sur les « tibias » de Rey. Sur l'arrière de ses tibias sont situées trois petits réacteurs lui permettant d'accélérer sa vitesse de déplacement pendant quelques secondes (genre une charge). es réacteurs fonctionne grâce à un système particulier expliquer un peu plus tard. La partie supérieure de son armure fonctionne sur le même schéma. Ses coudes sont protégés de la même manière que ses genoux. Sur ses épaules se trouvent 4 petits réservoirs contenant des roches volcaniques dont le fonctionnement est similaire à un système de cartouche : ils entrent à moitié dans l'épaule, se vident et sont éjectés. Sur son dos se trouve deux réacteurs ayant la même utilité que ceux de ses jambes. Quelques plaques de métal réparties sur l'armure complète sont trouées et lui permettent d'évacuer de la vapeur pour faire redescendre sa température (utile en combat pour tromper l'ennemi ou pour isoler le combat^^). Les pierres volcaniques lui permettent d'augmenter sa température interne pour accroître temporairement ses capacités, enflammer ses armes ou utiliser ses réacteurs.

Concernant son mental, on peut dire qu'il a hérité du feu originel. Défendre son peuple et son Commandant est sa raison de vivre. Depuis l'incident qui l'a obligé d'endosser son rôle de cyborg, il est plus que prêt à risquer sa vie pour son peuple. D'ailleurs, « risquer sa vie » ne signifie pas grand chose pour lui, vu qu'il est déjà mort (voir histoire). Il est passionné mais encore maladroit car il maîtrise pas encore complétement son corps de cyborg.

Arme



Description:
Deux tonfas. Normalement les tonfas sont des armes en bois utilisées dans des arts martiaux japonais. Cependant les siens sont un peu spéciaux comme vous pouvez le constater. En effet, ils sont équipés de lames assez tranchantes sont entièrement en métal, le même que celui utilisé pour faire son armure de cyborg. Bon.... Certes pour le moment ils sont plus une décoration qu'autre chose puisqu'il a du mal à s'habituer à son nouveau corps. Actuellement il s'entraine avec des tonfas tout ce qu'il y a de plus banal^^. En ce qui concerne les pouvoirs de ses tonfas, les lames de ces derniers peuvent s'enflammer et passer en mode « Fire Blade ». Comme tout tonfas que se respecte, la lame verticale est montée avec une liaison pivot sur la poignée. De cette façon, Rey peut faire tourner ses lames et ainsi augmenter légèrement son allonge. Il peut aussi les faire tournoyer et ainsi en faire de petit bouclier. S'il sont enflammé, il augmente encore sa portée en les faisant tournoyer. Il ne joue pas tellement sur la parade mais l'esquive pour ne pas perdre son rythme et sa vitesse d'attaque. L'attaque qu'il peaufine actuellement, « Flam Wave », consiste à lancer une vague de flammes grâce au tournoiement de ses lames... Mais elle est pas encore tout à fait au point ^^'.

Pouvoir: Bouclier, Fire Blade, Flam Wave

Elément: Feu

Guardian



Nom : Mugen, le dragon flamboyant

Description:
Mugen est un guardian de type dragon. En effet, Mugen est un guardian qui ressemble étrangement à une chose entre le dragon et l'avion... On pourrai le penser entièrement métallique au premier coup d'œil, mais on se rend compte qu'il est fait de chair et de sang, même si ce dernier n'est pas souvent visible^^. Il est donc plus rapide que la plupart des Guardians vu sa légèreté. Concernant sa puissance, je dirais qu'il n'est pas si puissant que ça, mais profite de la capacité qu'on les flammes à perdurer et s'étendre tant qu'il y a du comburant et du combustible.

Mugen est une créature ayant un long cou, surplombé de deux rangées de piques et d'une crinière qui redescend jusqu'en bas du torse, avec d'un côté sa tête et de l'autre son corps (jusque là c'est logique me direz vous^^). Sa tête est surplombée d'une crête et de chaque coté de sa gueule se trouve trois yeux et deux protubérances sensitives. En effet, ces deux protubérances joue le rôle de « radar ». Sa gueule possède une dentition de grand prédateur, ce qui est normal vu que les dragons sont à la plus haute place dans l'échelle alimentaire. Juste en dessous de la tête, deux systèmes de ventilation sont présents.

Son corps ne possède pas de partie inférieure. En effet, son torse se termine par des réacteurs qui lui permettent de se propulser à une vitesse quasi sonique. De chaque côté du torse, on trouve un bras qui se termine par une pattes à quatre griffes. Des anneaux de flammes entourent ses poignet et il possède deux grandes moustaches flamboyantes.

Bon maintenant, passons aux choses sérieuses. Comme Mugen est un Guardian de type feu, il produit et attaque avec du feu. En fait, les systèmes de ventilations situés à la base de sa tête lui permettent de filtrer l'air qu'il respire et donc de séparer les éléments utiles à sa respiration et les éléments lui permettant de créer un gaz inflammable en contact de l'oxygène des autres totalement inutiles. Il peut donc paire pleuvoir un déluge de flammes sur les ennemis en un « souffle infernal », mais pour cela, il doit être à une certaine portée, ce qui le rend vulnérable vu qu'il ne possède aucune protection autre que sa vitesse. Sinon, il préféra une couverture à distance avec ses « boules de feu ».

Pouvoir: Vol, Souffle de feu, Boules de feu

Elément: Feu


A VOUS DE JOUER

1) Histoire de votre personnage

Il était une fois deux sœurs jumelles, la Vie et la Mort. Unissant leurs pouvoirs, ces deux puissantes entités donnèrent naissance à leur plus belle création : notre Monde. Cependant, elles entrèrent en conflit à cause du fait que chacune avait un idéal pour ce nouveau monde. Elles décidèrent d'un commun accord que chacune pouvait faire ce qu'elle voulait sur le monde et que l'autre avait le droit d'intervenir si sa sœur allait trop loin.

Ainsi donc, lorsque la Mort fit disparaître la Vallée Noire dans les ténèbres, la Vie sauva son peuple. Et quand cette dernière fertilisa ce peuple pour lui éviter l'extinction, sa sœur le maudit. Mais après réflexion et après en avoir longuement discuté avec sa jumelle, elles convinrent que la malédiction entrainerait la mort de cette population et la Vie s'octroya le droit d'intervenir quand bon lui semblerai pour les aider.

C'est ainsi que lorsque naquit le jeune Saïto, la Vie décida le bénit. Le peu qu'elle avait vu de son futur était suffisamment atroce pour qu'elle prenne la responsabilité de faire de lui un être d'exception.

Saïto vécut une enfance correcte et fut élevé comme tout les autres enfants Asward. Ses capacités physiques étaient hors normes pour un garçon de son âge. Il rivalisait à la course avec les jeunes adultes, surpassait tout les enfants de son âge lors des bagarres, sa vision équivalait presque celle d'une longue vue, son ouïe lui permettait d'entendre un son avant tout le monde. De plus, son grand cœur lui dictait de se mettre au service de son peuple. Il faisait donc de son mieux pour permettre à son peuple de poursuivre son quotidien autarcique. Chasse, pêche et traditions n'avaient plus aucun secret pour lui. Quand il réussissait à obtenir un droit de sortie auprès du Commandant, il ne revenait jamais bredouille. Puis, ce que redoutait la Vie finit par arriver.

C'est à 12 ans que la malédiction commença à emporter son corps. Gal, le cyborg scientifique du groupe, fut étonné que cela ne se déclenche pas avant. En effet, lors de sa naissance, il avait découvert que le jeune garçon allait être touché par la malédiction. Mais comme elle ne s'était pas encore déclaré, il avait cru que finalement il s'était peut-être trompé dans ses analyses.

La maladie atteignit d'abord sa jambe gauche lors d'un entrainement de combat de mêlée que donnait Rad. Il s'écroula subitement et lorsqu'il essaya de se relever, il remarqua que son pied gauche refusait simplement de le porter : il ne le sentait plus tout. C'est ainsi que se termina la jeunesse de ce pauvre hère. Cependant, contre toute attente, la maladie se développa lentement et après son pied, se fut la jambe entière mais c'est seulement au bout de deux ans qu'il ne put plus l'utiliser.

C'est donc à quatorze ans qu'il arrêta le combat en mêlée et s'entraina à distance. Il n'y avait aucune raison qu'il arrête de protéger son peuple parce que son corps mourrait à petit feu. Endurant la douleur silencieusement, il cacha du mieux qu'il put la perte de sensation dans son bras gauche. Il se mit à la musique aussi. Il s'essaya à plusieurs instrument et finalement choisit la guitare. Il en jouait le soir sous la lune et les étoiles, les seules à connaître sa détresse et sa peur de devenir un fardeau pour son peuple et surtout pour le Commandant Midori.

Il vécut trois années de calvaire et son état ne fit qu'empirer. Pour ne rien ajouter, son mental faiblissait en même temps que son corps. La seule chose qui le maintenait vraiment debout, était le projet sur lequel il travaillait secrètement avec Gal. De sa main valide, sa directrice, il s'appliquait à dessiner des plans pour son nouveau lui : « Rey, le cyborg de l'espoir ». En tout cas, c'est ainsi qu'il voulait être nommé. C'est d'ailleurs quelque jours après la dernière touche aux finissages des plans, que son corps le trahit une nouvelle fois.

Alors qu'il s'occupait en cuisine, devant les fours, son pied droit se déroba et il bascula dans les flammes. Il ne sut pas qui l'avait secouru des flammes, et il s'en moquait. Brûlé à des degrés si haut, il ne pourrait surement jamais se remettre de ses blessures. Pour parachever les dernières années de sa vie qui n'avaient été qu'engourdissement, il vivait maintenant un quotidien de douleur. Son corps ne le supportait que difficilement et son esprit s'était déjà fixé sur son sort. Cependant, il voulais tenir encore un peu. Quelques jours lui suffisaient, il voulait juste mourir en étant adulte.

Et c'est ainsi que le quelques heures avant le jour tant attendu, Saïto mourut sous les yeux de Midori, de Rad, de Gal et des autres cyborgs. Le jeune homme ne pleura pas. Il remercia le Commandant et s'excusa de ne pas avoir osé lui demander la permission de devenir un cyborg. Puis il se tourna vers Gal et lui demanda de faire en sorte que leur travail ne soit pas vain, qu'un jour « Rey, le cyborg de l'espoir » voit le jour pour permettre aux personnes comme lui de protéger ce qu'ils ont de plus cher au monde et surtout de surmonter leur malédiction. Il partit en souriant et les cardiographes indiquèrent que son cœur s'arrêta.

Lorsqu'il ouvrit les yeux, il se retrouva devant une porte. Deux jeunes femmes se tenaient devant et semblait lui sourire. Il s'approcha d'elles et leur trouva un air de ressemblance. Il avançait avec ses deux jambes mais cela ne le choqua pas plus que ça.

- Bonjour Saïto...Sais-tu où te trouves ?
- Devant les portes du paradis peut-être ?
- Tu n'es pas loin, jeune homme. Devant toi se tient la porte de l'éternité. Ni Paradis, ni Enfer ne t'attends derrière cette porte, seulement l'assurance du repos éternel.
- Pardon si ma question est déplacée, mais qui êtes vous ?
- Je suis la Vie, et voici ma sœur jumelle, la Mort.
- Question stupide...
- Tu as de la chance, jeune insolent. Très rare sont ceux qui transite ici avant leur repos éternel.
- Ma sœur, s'il te plaît...
- Pardonnez-moi si je vous ai blessé, je me parlais à moi-même...
- Saïto, le temps nous manque alors je vais aller droit au but : si tu es ici, c'est que je t'ai bénie à ta naissance. C'est grâce à ma bénédiction que tu avais des capacités supérieures à la normales mais que la malédiction s'est développé lentement et tard. Après en avoir discuté avec ma sœur, nous avons décidé d'un commun accord que tu ne devais pas mourir maintenant. Et c'est pourquoi tu dois repartir, revenir à la vie.
- Je vous demandes pardon ?
- N'as-tu pas fait la promesse de protéger ton Commandant et ton peuple au péril de te vie ? N'as tu pas de regrets ?
- Je vous remercie....Cependant, retourner dans un corps déformé par la chaleur, retrouver un esprit torturé par la douleur et être un poids pour mon peuple....Je préfère mourir avec des regrets et ne pas VOULOIR tenir ma promesse que vivre en étant un poids et ne pas POUVOIR tenir ma promesse.
- Je comprends maintenant pourquoi le feu ne t'a pas consumé, jeune homme. Celui qui brûle dans ton cœur a repoussé celui consumait ta chair.... Malheureusement, jeune guerrier du fier peuple de la vallée noire, la Mort n'accepte pas le tienne. Et donc tu n'as pas le choix.
- Vis, Saïto ! Vis à nouveau pour prouver que tu n'as pas abandonné ! Vis pour tenir ta promesse ! Vis pour prouver que tu es bénie des Dieux ! Vis pour prouver que cette malédiction n'est pas une fatalité en soi !

Puis il y eu un flash et lorsque il ouvrit de nouveau les yeux, il reconnut le plafond du laboratoire de Gal-sensei. Cependant, la couleur lui sembla étrange. Il était d'une teinte plus jaune qu'à l'accoutume...


2) Test RP

Rey quitte son mode veille et se redresse. Il sort de son dortoir et monte sur la terrasse d'observation. Là il contemple le paysage qui s'étend devant lui : un désert de roche et de sables. Lorsqu'il porte son regard sur l'astre du jour, il remarque que ce dernier est déjà aux trois quarts de son ascension vers le zénith. Il porte à nouveau son regard sur le désert et au vu des vapeurs qui troublent le sol, il en déduit que le soleil est aussi chaud et impitoyable qu'à son habitude.
Cela fait une semaine maintenant qu'il a abandonné le nom de Saïto. Il commence à s'habituer à son nouveau corps, mais malgré cela, la sensation du vent sur sa peau et dans ses cheveux, tout comme celle de l'air dans ses poumons, lui manquent affreusement. Comme tout les matins, il adresse une prière silencieuse à celles qui régissent le monde pour les remercier, encore une fois.

- Bonjour Rey.
- Bonjour à vous, Gal-sensei...
- Je savais que tu serais là... Le Commandant veut te voir.
- Je vous suis...

Emboitant le pas à son confrère, Rey descend dans la salle de réunion.

- Bonjour Commandant ! Vous m'avez fait appelé ?
- Bonjour Rey. Comment te sens-tu ?
- Ma foi pas trop mal... Je commence à m'habituer à avoir une vision dans les teintes jaunes et mon corps m'obéit de mieux en mieux. Mais pour le moment, je ne fais pas de gestes brusques
- Je suis contente de savoir que tu t'adaptes vite à ton nouveau corps. Que dirais-tu de tester les vraies capacités de ton corps ? Je te propose un petit essai contre Rad. Qu'en dis-tu ?
- Moi je veux bien, mais cela dépend de vous, Rad, et je ne vous promets rien.
- Se sera avec plaisir !

Quelques instants plus tard, les deux cyborgs se trouvent face à face sur l'esplanade dégagée qui sert de terrain d'entrainement. Les deux combattants se toisent, chacun dans une garde défensive précise.

Soudain, Rad charge. Il se retrouve en une seconde sur Rey, qui a juste le temps de faire un pas en arrière pour pouvoir parer l'attaque. Une fois cela fait, il porte instinctivement un coup de poing à « l'abdomen » de son assaillant. Mais Rad recule suffisamment vite pour éviter le coup ainsi porté.

A l'écoute de son instinct, il en profite pour charger Rad et essaye de lui assener un coup dans les « côtes » mais Rad le dévie. S'ensuit alors une rafale de coup porté par Rey que Rad dévie mais au fur et à mesure de son assaut, Rey force son adversaire à reculer.

Soudain, Rad change de rythme et vient dévier une attaque juste à son déclenchement, provoquant ainsi une ouverture, dont il profite aussitôt, pour assener un coup de paume dans le « thorax » de Rey, qui se retrouve projeter au sol, quelques mètres plus loin.

Le jeune cyborg se relève et reprends sa garde favorite. Il sait que Rad, qui se retenait jusque là, vient de devenir sérieux. Et instinctivement, il sait que s'il n'y va pas à fond tout de suite, il sera allongé dans 5 minutes. Même si cela ne se voit pas, il « inspire » et « expire » pour se concentrer.

- Quitte à y aller à fond, autant essayer le système créer par Gal-sensei.

A ces mots, la cartouche se trouvant sur l'extérieur de son épaule droite s'active et dans un mouvement rapide rentre à moitié dans la plaque d'armure en faisant un bruit dans le genre «chargement d'un fusil à pompe » et se voit éjecter l'instant d'après pour venir atterrir à quelques centimètres à côté de son pied droit.

- Cartrige One... Load !

Une épaisse fumée s'échappe instantanément par les aérations de son armure et ses réacteurs dorsaux s'allument, propulsant Rey sur Rad à une vitesse surprenante. Ce dernier à juste le temps de se protéger avant que le pied gauche de Rey, dont le coup est accéléré par les réacteurs de ses jambes, vienne le percuter.

Profitant de son nouvel appui et de sa propulsion, il s'écarte de Rad et vient se placer derrière lui, pour lui faucher les jambes. Malheureusement pour Rey, ce dernier saute et esquive le pied qui balaye complément le sol sans rencontrer de résistance, déstabilisant Rey et offrant donc à Rad une nouvelle occasion de lui porter une attaque. Ne se faisant pas prier, il lui assène un magnifique coup de pied rotatif sur l'arrière du crane, envoyant Rey rencontrer la poussière de roche un peu plus loin.

Une nouvelle vague de fumée s'échappe des pores de son armures avec un sifflement assourdissant. Il se relève difficilement et prends une position offensive. Sa « respiration » est saccadée. Puis il se jette à nouveau sur Rad.

- Cartridge Two and Three ! LOAD !

Ce coup-ci, aucune fumée ne sort de ses aérations et lorsque le poing de Rey touche le sol, à l'endroit où Rad se tenait quelques dixième de secondes plutôt, un trou se forme à cause de la puissance déployée. C'est la dernière image de la matinée que voit Rey.

En effet, juste après que son poing touche le sol et forme ce cratère, il « s'évanouit » à cause de la trop haute température de son corps et s'écroule dans un panache de poussière et de fumée évacuée par le système de survie.

Il se réveille dans l'après-midi dans le laboratoire de Gal-sensei.

- Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Oh ! Tu te réveilles enfin ! Tu m'as fichu une sacrée frousse tu sais....
- ...
- Expliques moi pourquoi tu as utilisé deux cartouches en même temps sans évacuer de chaleur ?
- Je voulais voir la différence que cela faisait d'avec évacuation...
- On peut dire que c'est raté... Tu n'as rien vu parce que tu t'es court-circuiter tout seul à cause de la trop soudaine hausse température. Une personne normale ne supporterai que le tiers de la température où tu es monté. Seul toi, qui a « survécu » à un four peut supporter une telle chaleur. Cependant, tu as aussi tes limites....
- Au moins, on a vu que cette température me met HS... Il me reste plus qu'à faire des essais pour voir comment je peux gérer mes variations de températures.



Dernière édition par Rey le Mar 8 Juin - 19:49, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mar 25 Mai - 18:51

J'en ai déjà poster une partie...

Donc si vous avez des objections/remarques à me faire, c'est maintenant avant que je ne commence vraiment l'histoire^^



Edit : Edition effectuée^^


Dernière édition par Rey le Mer 26 Mai - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori
Chef d'Asward
Chef d'Asward
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1535
Age : 36
Date d'inscription : 22/11/2007

Feuille de personnage
PV:
169/230  (169/230)
PM:
115/220  (115/220)
EXP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mer 26 Mai - 7:53

Attention, j'ai dénombré quatre pouvoirs chez ton Guardian alors qu'il ne peut en avoir que trois, tu vas donc devoir en éliminer un tout en sachant que le Vol est obligatoire. A part ça, rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mer 26 Mai - 22:06

et voilà pour l'histoire^^


Il est possible qu'il y ait quelques fautes qui trainent...je corrigerai demain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mar 1 Juin - 21:58

Je me permet de faire un double post pour signaler que je viens de terminer le test rp...

Dc ma fiche est fini et n'attends plus que les modifs et/ou la validation ^^

Et voilà !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori
Chef d'Asward
Chef d'Asward
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1535
Age : 36
Date d'inscription : 22/11/2007

Feuille de personnage
PV:
169/230  (169/230)
PM:
115/220  (115/220)
EXP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mer 2 Juin - 8:29

Quelque chose m'a légèrement déçu en relisant l'intégralité de ta fiche. C'est par rapport aux moments ou tu fais intervenir Gal.

Je trouve juste un peu dommage que tu n'aies pas davantage fait ressortir son coté espiègle et sa fâcheuse tendance parler parfois en Anglais lors des quelques dialogues qu'il prononce.

Mais bon, tout cela n'est que du détail, voila ce qui m'a vraiment interloqué. Je dois dire qu'au début, j'ai été un peu surpris par le fait que Rey charge des "cartouches" pour combattre au lieu d'utiliser ses tonfas.

Jusqu'a ce que je comprenne que tu faisait en fait allusion "aux quatre petits réservoirs contenant des roches volcaniques" (j'ai juste pas compris sur le coup, a quoi te servaient ces quatre mini réacteurs lors de ta description Xd).

Arrête moi si je me trompe mais, si Rey n'a pas utilisé ses tonfas dans ton test rp, c'est pour que je l'initie au maniement de ces armes dans un futur rp, non ?

Voila, dès que tu auras modifié ou fourni les explications nécessaires, je te donnerai ta première validation (il t'en faudra deux avant de pouvoir commencer à jouer).

_________________

ma fiche de combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mer 2 Juin - 8:39

Concernant Gal, je dois avouer que je n'ai pas réussi à faire ressortir ces aspects de sa personnalité... Mais je ne sais pas si j'aurai réussi à rendre ça crédible en fait...

Concernant les cartouches, il est vrai que je suis passé rapidement dessus dans la description. Si tel est votre souhait, je peux essayer de retravailler ce passage de la description. (je viens de faire une petite précision dans la partie description)

Et je ne vois aucune raison de t'arrêter puisque c'est en effet ce que je pensais te proposer en ce qui concerne les tonfas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midori
Chef d'Asward
Chef d'Asward
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1535
Age : 36
Date d'inscription : 22/11/2007

Feuille de personnage
PV:
169/230  (169/230)
PM:
115/220  (115/220)
EXP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mer 2 Juin - 9:46

D'accord, j'y vois plus clair à présent. Tu peux, si tu en ressens le besoin, parler plus en détail de tes mini-réacteurs histoire qu'il n'y ait pas de malendu à ce sujet.

Quoi qu'il en soit, je t'octroye ta première validation, la deuxième devrait t'être remise par Reito d'ici les prochains jours (à moins qu'un autre membre du staff se libère d'ici là, mais rien n'est moins sur).

En attendant, tu peux toujours commencer ta fiche de combat dans le topic approprié car elle te sera nécessaire pour notre futur rp. Si tu as des questions à ce sujet, n'hésite pas à me le faire savoir.

_________________

ma fiche de combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Mer 2 Juin - 13:26

A vos ordres mon Commandant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanzaki Reito
Seigneur d'Obsidienne
Seigneur d'Obsidienne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1219
Age : 38
Date d'inscription : 08/11/2007

Feuille de personnage
PV:
230/230  (230/230)
PM:
220/220  (220/220)
EXP:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Jeu 3 Juin - 19:56

Je n'ai vraiment aucune chose à dire hormis que c'est une feuille de personnage comme j'aimerais en voir tous les jours. Mention spéciale pour l'histoire que je trouve excellente. Je te donne donc la seconde validation requise pour l'obtention de ton personnage.

Comme le veut la tradition ancestrale du fo-fo, je te donne 10 points d'EXP de bienvenue. Je vais également remplir tes stats et te mettre dans le groupe adéquat.

Je vois que vous avez déjà discutés des aspects rp et fiche de combat. Je vous laisse régler çà entre vous.

Bon jeu parmis nous!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-mai-hime.forumpro.fr
Rey
ASWARD
ASWARD
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2010

Feuille de personnage
PV:
140/150  (140/150)
PM:
140/140  (140/140)
EXP:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   Jeu 3 Juin - 20:02

Merci à vous deux de m'accepter dans ce monde.

J'espère être digne de la confiance que vous venez de m'accorder et ferai mon possible pour respecter les règles !

Et merci pour le compliment sur l'histoire ^^.

Disons que c'est ce dans quoi j'excelle le mieux dans les fiches^^ (j'ai des antécédents lourds^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rey, le cyborg de l'espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rey, le cyborg de l'espoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Mai HIME :: SECTION DES NOUVEAUX ARRIVANTS (HRP) :: Choix du personnage :: ASWARD-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit